Home

2 expositions au Mude (musée de la Mode) proposent une introspection méthodique de ce que pourrait être l’inutilité dans le design. « Useless, an exploded view » de Jonathan Olivares, part du constat que rien n’est vraiment inutile, tout est une question d’angle de vue. Un ordinateur obsolete, une potiche de collectionneur, un frigidaire dont un élément est déféctueux … une trentaine d’objets alignés tels des spécimens constituent cet inventaire.
« Useless? The wandering pain » choisi de commenter quelques icones du design, mises en scène dans un bric à broc digne d’un grenier. Des questions clés en rapport avec le temps et l’environnement culturel. La poubelle Authentics et ses innombrables copies, l’utilité d’un matériaux par rapport à une forme, l’hybridation des cultures ici à travers l’œuvre du studio hollandais Makkink &Bey et sa proposition de rendre plus luxurieux les objets de nettoyage en faisant appel à l’artisanat chinois.

www.experimentadesign.pt
www.jonathanolivares.com
www.studiomakkinkbey.nl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s