Home

Deux coups de cœurs sur la Fiac, et les deux sont des installations en mouvement à découvrir ou redécouvrir. Michal Rovner présente la série Omeq (2008) à The Pace Gallery, une projection de silhouettes qui bougent subtilement sur des éléments en pierre. Une impression que d’antiques bas-reliefs prennent vie.
Les anneaux du mobile de l’artiste brésilien, Elias Crespin, évoluent doucement dans l’espace, tractés par un jeu de fils et poulies d’une grande précision.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s