Home

Les espaces publics devenus impersonnels et déshumanisant, il convient de rendre l’habitant plus acteur. Comment rendre la ville plus « empathique »? Sous ce thème fédérateur de la biennale de design de Saint Etienne, Josyane Franc et Laetitia Wolff, commissaires de l’exposition « empathicity, making our city together » présentent des initiatives remarquables glanées dans le monde entier. Ainsi à Pékin, Parallel Lab a imaginé Stag, une chaise pliante qui se porte en sac à dos, permettant de s’asseoir de façon spontanée dans la rue.

Bonjour, une installation éphémère imaginée par le collectif composé de Maxime David, Marie-Josée Gagnon, Olivier Lapierre, Caroline Magar et Valérie Tremblay-Gravel propose aux habitants d’échanger des anecdotes sur la vie du quartier. Les lettres géantes formant le mot « bonjour » installées sur la place ont fonctionné comme un déclencheur de lien, plébiscitées par 99,99% des enfants, avec une préférence nette pour le « J ». 500 anecdotes ont été récoltées faisant essentiellement référence aux animaux des voisins.

Les habitants du quartier Anneviertel de la ville de Graz en Autriche ont été sollicité pour définir eux-même les lieux remarquables à faire figurer sur la carte touristique. Ce quartier abritant une grande diversité culturelle, cette initiative est une invitation à découvrir les différentes cultures.

L’ensemble de ces initiatives se distinguent par une grande simplicité. Il suffit d’un siège pliant, de quelques lettres géantes où d’un plan collectif pour insuffler un peu d’empathie dans les villes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s