Home

De nombreuses innovations technologies étaient présentes sur Futur en Seine. Mais bien plus que les prouesses technologiques ou un objet en particulier, ce sont quelques écosystèmes d’usage qui m’ont interpellés.

Au niveau médical: les relais de santé de proximité développés par H4D permettent d’assurer une présence médicale à distance. Ces cabines contiennent un ensemble de dispositifs pour contrôler les paramètres biométriques, que le patient peut activer de manière autonome. Le médecin peut ensuite se connecter à distance pour la consultation et le diagnostic. Cela va jusqu’à l’impression de l’ordonnance ! Une télémédecine qui permet de pallier à la désertification médiale, et de manière générale de répondre à la demande accrue de suivi de santé.

Au niveau de la data: plutôt que de laisser aux autres le soin d’exploiter ses données personnelles, pourquoi pas collecter sa propre data en fonction de ses besoins et envies. C’est le parti-pris très libre du concept présenté par Sen.se: des « cookies », capteurs polyvalents à placer là où on souhaite collecter des informations qui seront ensuite envoyées à la base « Mother » et affichées sur un tableau de bord. Cela va de choses futiles comme combien de café avez-vous bu aujourd’hui à l’alerte en cas d’intrusion dans votre maison de vacances. Rien n’est prédéfini, rien n’est figé – une exploration ludique du monde de la data.

Au niveau du tri des déchets: Junkerlife est une application qui permet de scanner le code barre des emballages avec son smartphone. Celui-ci indique ensuite clairement quel élément du packaging va dans quelle poubelle. L’utilisateur est localisé afin de remonter les informations relatives à la typologie de tri de sa commune. Déjà opérationnel en Italie, on l’attend avec impatience en France !

Au niveau des services à la mobilité: de nombreuses applications sont en émergence pour faciliter la vie de l’urbain mobile de plus en plus aventurier, mais soucieux de confort. En tête des urgences, après celle des toilettes, se trouve souvent « où recharger mon mobile »? The Bubbles Company installe chez les commerçants des « bulles » permettant de recharger gratuitement les téléphones des clients et visiteurs. Ces bubbles sont localisables et réservables à travers une application dédiée et les réseaux sociaux. Un buzz supplémentaire dont bénéficie les points de vente et de restauration qui peut aussi être couplée à des opérations de promotions localisées ibeacon.

L’innovation technologique c’est aussi imaginer de nouvelles façons d’interconnecter l’environnement pour le confort de l’usager.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s