Home

Le label « Elu par les femmes, pour les femmes » du Women’s Garden Executive Club décerné le 8 mars dernier, a permis de mettre en lumière de belles innovations. Alors que les lauréats des éditions précédentes ont pu paraitre assez  opportuniste en mettant en avant des qualités « féminines » de leurs produits somme tout assez standards, le cru 2016 révèle des démarches  d’innovation qui sont parties des besoins et attentes de femmes. « Nous sommes enfin sorties du pinkwashing » souligne Yolaine de la Bigne, présidente du jury.

L’entreprise CDH Group Centaure mérite ainsi bien son label, avec un escabeau de jardin bien astucieux, ultra léger, avec de larges marches confortables et surtout munis de sabots pour ne pas s’enfoncer dans la terre, d’un porte-outil et d’un panier pour la cueillette. Ces accessoires sont amovibles pour permettre une utilisation également en intérieur. L’équipe a su prendre en compte les remarques du jury de l’année dernière qui a été fort séduit par un modèle d’escabeau très esthétique mais ne présentant pas d’innovation particulière pour un usage féminin au jardin. Preuve que les éditions des labels du Women’s remplissent parfaitement leur mission ! A noter aussi que sur leur site CDH fait figurer un homme sur l’escabeau, comme quoi les atouts féminins d’un produit profitent à tous.

Autre mutation remarquée, celle du cageot ou panier de récolte. Kajo de MV Industrie c’est un panier multifonctions qui répond à un scénario complet: recueil de la cueillette au jardin, rinçage à même le panier puis entreposage grâce aux pieds retractables qui permettent de les superposer tel un garde manger. A 13 euros le Kajo l’innovation remportera sûrement le succès, la notion de prix étant essentielle tout en affichant un « fabriqué en France » rassurant.

Cette féminisation n’hésite pas à sortir des domaines de la décoration ou du bien être pour s’attaquer à celui de la sécurité. Avec des chaussures de sécurité Fashion Sécurité, façon « Converse », souples et confortables et qui se lavent même à la machine. Ou la salopette Amazon’ de Gerin, pour les gros travaux, avec un coupe et fonctionnalité ajustée au corps et mouvements féminins.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s