Home

L’ouverture de Naturalia Vegan proposant uniquement des produits vegan à Paris a fait un grand bruit médiatique cet été. Le vegan est pourtant un marché de niche  cantonné jusqu’à présent à quelques rayons bien délimités du supermarché. Il a désormais des lieux dédiés où acheter les yeux fermés des produits 100% végétaux, garantis sans origine animale. Ce concept est actuellement en test, s’inscrivant dans  l’essor de modes alimentaires alternatifs comme le bio, le sans gluten, le local …

Le véganisme ne touchant pas qu’à l’alimentation mais à l’ensemble des biens de consommation, rien de surprenant qu’il y ait également un lieu dédié au parfum vegan. C’est chose faite avec Eden Perfumes situé dans les lanes du centre ville de Brighton. Rien de rétrograde ou désuet ici: Little Black Dress, Daisy ou Opiam … les grands parfums de marque sont déclinés en alternatives vegan et « cruelty free » ! La conseillère affirme que c’est une pratique tolérée puisque ces maisons ne proposent pas du vegan et qu’il ne s’agit que d’interprétations, en aucun cas de copies. En substituant les ingrédients d’origine animale comme l’ambre, le musque, le miel, … par du végétal, ces versions ne font d’ailleurs que s’approcher des notes olfactives originales.

Les marques ne sont par ailleurs aucunement mises en avant, que ce soit dans le merch comme dans le packaging. Probablement que cette entrée par parfums de marque rassure et facilite ainsi la transition vers un mode de vie vegan sans abandonner ses repères. Plutôt que par marque on entre donc par univers olfactifs: floral, woody, fresh ou candy. Ces univers qui structurent l’espace. Disposés tout au long des murs des réservoirs contiennent les essences simples ou de composition, prêts à remplir les flacons à la demande. L’accent étant mis sur le contenu et la qualité de l’ingrédient, le packaging reste sobre et fonctionnel, décliné en 3 tailles. Le client est incité à rapporter son flacon pour être rechargé en magasin en bénéficiant d’un tarif plus avantageux. Le vegan n’est pas seulement sensible à la cause animale mais aussi soucieux de réduire ses déchets. Quel sera le prochain univers touché par le véganisme?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s